FAITS SAILLANTS DE L'ÉTUDE

  • En juillet 2016, 944 préavis d’exercice ont été émis et publiés au Registre foncier, soit 9 % de plus qu’à la même période l’année dernière.
  • 260 délaissements (ex : reprises bancaires) ont été compilés le mois passé, ce qui représente une augmentation de 16 % par rapport à juillet 2015.
  • Aucune région administrative n’a connu de diminution des deux types de mauvaises créances sur une période de 12 mois.

  • Au contraire, les préavis d’exercice et les délaissements ont particulièrement bondi au Bas-Saint-Laurent, en Mauricie et en Estrie. Des hausses mineures ont également été notées dans plusieurs autres régions.

 

CTA-Etude-MauvaisesCreances.png